F | D

Moosbrugger, Arbogast (1727-1782)

Originaire d'Arlesheim, puis de Porrentruy à partir du 16 mai 1764. Issu d’une famille de peintres du Vorarlberg (A). Baptisé le 25 juillet 1727 à Muri (AG). Décédé à Porrentruy le 25 décembre 1782. Fils de Andreas Moosbrugger, peintre. Épouse Marie-Marguerite Schumacher le 7 juillet 1766 à Porrentruy. Huit enfants. Variantes du nom : Arbogastus Jacobus Moosbrugger.

Peintre de la cour du Prince-évêque de Bâle, il participe notamment à des travaux de décoration pour le château de Delémont et est l’auteur de plusieurs portraits du Prince-évêque Simon Nicolas de Montjoie.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 02/11/2005

Dernière modification: Kiki Lutz, 04/05/2023

Bibliographie

Gustave Amweg: Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 1, Porrentruy, 1937, pp. 365-366

Paul Lachat, Andreas Morel, « Künstler und Kunsthandwerker der Familie Moosbrugger in Basel und Umgebung», in Nos monuments d’art et d’histoire: bulletin destiné aux membres de la Société d’Histoire de l’Art en Suisse, vol. 21, 1970, pp. 150-151

www.sikart.ch (consulté le 06.04.2023)

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Moosbrugger, Arbogast (1727-1782) », Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/2354-moosbrugger-arbogast-1727-1782, consulté le 01/03/2024.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.