Schaller, Pauline (1903-1975)

Supérieure des soeurs de la Charité de Besançon à l'hôpital de Saignelégier (1963-1969).
Née à Moutier (BE), baptisée Juliette. Elle travaille pendant 19 ans à l'hôpital de S., établissement dont elle est la supérieure de 1963 à 1969. Elle s'éteint à Cressier (NE).
L'établissement de Saignelégier (1852 à nos jours, diocèse de Bâle) dépend d'abord de la congrégation de Besançon puis, dès 1954, de la province du même nom. Marie Béchaux (décédée en 1863), ursuline de Porrentruy, dirigea l'école qu'elle avait fondée en 1836 jusqu'aux événements du Sonderbund. Obligée de renoncer à enseigner, elle utilise ses propriétés audit lieu pour y fonder un hôpital au profit des communes franc-montagnardes, hôpital qu'elle confie aux soeurs de la Charité de Besançon en 1852 (on cite Marie-Thérèse Béchaux, sr de la Charité, qui remplace sr Marie Béchaux), tout en gardant la direction au nom d'un conseil d'administration. Le Dr Camille-Antoine-Joseph Garnier, secondé par le Dr Theiler du Noirmont, y installe une pharmacie régionale. En 1860, on dénombre deux soeurs et une novice à l'hôpital de Saignelégier. Cette oeuvre s'agrandit d'un orphelinat (1864) à l'initiative de Clarisse Béchaux. Plusieurs ursulines de Fribourg viennent y prêter main forte ; les soeurs de la Charité se chargent de l'orphelinat en mai 1865.
En 1881, un incendie détruit l'hôpital qui est rebâti aussitôt et utilisé jusqu'à l'ouverture du nouvel hôpital en 1936. En 1959, l'orphelinat ne répondant plus aux besoins du moment, cet établissement fut rattaché à l'hôpital et transformé en home de vieillards Saint-Vincent. La communauté des soeurs assurait les services de l'hôpital, du home et d'un dispensaire antituberculeux pour le district ; dès 1922, il y eut encore une infirmière visiteuse ; enfin des catéchistes paroissiales et la tenue d'un jardin d'enfants. Faut de recrutement, les soeurs quittent l'hôpital en 1980, tandis qu'elles maintiennent une communauté de pastorale paroissiale.

Philippe Hebeisen, 15/11/2004
Dernière modification: 28/07/2010

Bibliographie

Marie-Anne Heimo, "Soeurs de la Charité sous la protection de St-Vincent de Paul (Ste-Jeanne-Antide Thouret)", in Helvetia Sacra, VIII/2, 1998, pp. 491-492