Lachat, Henri Joseph (1764-1842), en religion François

Né aux Rangiers le 8 octobre 1764, baptisé le 9 à Charmoille. Décédé à la Part-Dieu le 21 juillet 1842. Fils de François et de Marie Elisabeth née Alliman, emphytéotes aux Rangiers. Frère de François (1762-1844), capucin (Félix), et de Jean Jacques (1767-1841), prémontré (Dominique).
Entré à la Chartreuse de Dijon (Champmol), il y fait sa profession le 24 mai 1787. La date et le lieu de son ordination sacerdotale ne sont pas connus. En 1793, il est à Fribourg en Suisse. Rentré pendant quelque temps, il dessert une annexe de la paroisse de Charmoille. Il est de fait approuvé pour exercer la tâche de curé à Charmoille le 10 avril 1795. A Lemberg (Lviv, Ukraine) depuis 1797, il y reste environ vingt ans, occupé à l'instruction de la jeunesse. Rentré en Suisse, il devient aumônier de l'ambassade de France à Berne et de l'école militaire de Thoune. Il reprend l'habit cartusien à la Part-Dieu (comm. de Gruyères FR) le 2 février 1821. Elu prieur du couvent le 17 août 1821 (élection validée le 10 septembre), il présente sa démission en 1837.
N. B. François Lachat, en religion Félix (capucin), né le 10 août 1762, est décédé à Stans le 18 février 1844.

Emma Chatelain, 8/11/2005
Dernière modification: 27/04/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p.106

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 400