Macker, François-Conrad-Joseph (1724-1804)

De Delémont, né le 10 novembre 1724, décédé à Soleure le 8 juin 1804. Prêtre, Capucin. Dit Père Udalric.
Etudes à Porrentruy puis en France. Entré en religion le 15 mai 1744 ; noviciat et profession à Altdorf. Grâce à sa connaissance des langues, il est choisi comme secrétaire du général de l'Ordre à Rome. A son retour, il est gardien au couvent de Porrentruy (1762, 1768, 1774, 1778 et 1784) puis définiteur provincial. Il est ensuite envoyé à Sion pour traiter avec l'évêque et les autorités valaisannes du rattachement à la province d'Helvétie des couvents de Sion et de St-Maurice, qui relevaient de la province de Savoie (1766). Il est encore confesseur des princes-évêques de Montjoie et de Wangen, qu'il assiste à leur mort, tout comme le prince de Roggenbach. A la fin de sa vie, il vit dans les couvents de Baden et de Soleure.

Emma Chatelain, 10/11/2005
Dernière modification: 20/12/2005

Bibliographie

Egbert-Frédéric de Mülinen, « Rauracia sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in Actes SJE, 1863, p. 274
Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, p.108