Schaffter, Pierre Joseph (1766-1849), en religion Henri

Né Soulce le 19 juillet 1766 (baptisé à Undervelier le 20). Décédé à Bassecourt le 17 février 1849 (inhumé le 20 sous la tour de l'église, reconstruite en 1826/28). Fils de Jean Pierre et de Marie née Domon.
Après avoir fait sa profession à Bellelay le 23 juillet 1786, sous le nom d'Henri, il est ordonné sous-diacre le 22 décembre 1787, diacre le 20 septembre 1788, prêtre le 18 septembre 1790 (à Porrentruy, dans la chapelle du château). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 24 septembre 1791 (post examen cum nota egregie). Professeur au collège de Bellelay, expulsé de son monastère avec les autres conventuels en décembre 1797, il se réfugie en 1798  à l'abbaye des prémontrés de Roggenburg (arr. Neu-Ulm, Bavière), puis à l'abbaye de Wiltau (Innsbruck-Wilten A, Tyrol) en 1800. Il est curé dans une paroisse du Tyrol autrichien dès 1800, jusqu'en 1814. Il est nommé desservant de Bassecourt le 1er septembre 1814 (il succède à Hugues Guerry).

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 11/11/2005
Dernière modification: 20/05/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia sacra. Deuxième partie », in Actes SJE, 38, 1933, pp. 118-119

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 506