F | D

Buthod, Joseph Rémy (1757-1813)

Né le 5 septembre 1757. Décédé le 10 mai 1813. Fils de Georges Ignace et de Jeanne Hélène née Bouvard. Sept frères et sœurs (Marie Anne Xavière, Béat Ignace, Jean Nicolas, François André, Marie Thérèse, Marie Agathe, Marie Françoise Ursule).Parfois nommé Joseph Henry Buthod dans la littérature historique, vraisemblablement par erreur.


Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1784 et 1785, B. reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 4 juin 1784. Il est ordonné sous-diacre le 18 décembre 1784, diacre le 21 mai 1785, prêtre le 17 décembre 1785 (à Porrentruy, dans l'église du collège). Il est approuvé pour la première fois le 20 septembre 1786. Le 4 juin 1787, B. est désigné comme chapelain ou aumônier de l'hôpital de Porrentruy ; il est cité comme tel d'avril 1787 à août 1791 (registre des décès de l'hôpital), en alternance avec Joseph Xavier Verneur (1778-1793).

B. devient curé constitutionnel d'Oberhergheim (F, Haut-Rhin, arr. Guebwiller, cant. Ensisheim) le 12 septembre 1791. Rétracté, il prend la fuite dès l'été 1794 et rentre à Porrentruy le 13 novembre 1794 (23 brumaire an III). Arrêté par les autorités militaires françaises peu après l'occupation de la partie méridionale de l'ancien Evêché (décembre 1797), il est conduit à Besançon, mais fut élargi. En 1798, B. est employé au bureau des forges de la Reuchenette.

En date du 28 juillet 1800 (9 thermidor an VIII),François-Joseph Guélat évoque le départ de B. afin de servir en tant que secrétaire du maire français de Bienne,Sigismond Henri Wildermett. On le retrouve à cette fonction en 1801. Il est cité comme « prêtre à Courgenay » en 1803.

Auteur·trice du texte original: Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 15/11/2005

Dernière modification: Cyrille Gigandet, 06/06/2024

Fonds d’archives

ArCJ, Fichier Rais, généalogie, Buthod.

Bibliographie


Littérature spécialisée

  • Journal de François-Joseph Guélat (1791-1802). Mémoires d'un bourgeois de Porrentruy, vol. 1, Delémont, B. Boéchat et Fils, 1906, p. 675.
  • Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », inActes de la SJE 1931, vol. 36, 1932,p. 118.
  • Jean-René Suratteau,«Les abdicataires du département du Mont-Terrible »,Actes du 89ème congrès national des sociétés savantes. Section d’histoire moderne et contemporaine, Tome I, Lyon/Paris, Imprimerie nationale, 1964, pp. 111-139 (cartes, tabl.).
  • Jean-Pierre Renard,Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 221.

Sites internet

  • cgaeb-jura.ch,s.d. (consulté le 28 mars 2024).

Suggestion de citation

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, «Buthod, Joseph Rémy (1757-1813)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/2667-buthod-joseph-remy-1757-1813, consulté le 23/07/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.