Guélat, Jean Jacques (1743-1830)

Né à Fahy, son lieu d'origine, le 10 avril 1743. Décédé à Levoncourt (F, Haut-Rhin, arr. Altkirch, cant. Ferrette) le 26 avril 1830.
Ordonné prêtre en 1770, cité comme vicaire domestique à Courgenay de 1770 à 1774 et à Fontenais de 1775 à 1777, il est vicaire domestique à Chevenez de 1777 à 1781. Le 19 février 1782, il est chargé d'administrer la paroisse de Chevenez. Il est cité comme vicaire domestique à Etueffont-Haut (F, Territoire de Belfort) de 1783 à 1790 ; à ce titre, il dessert aussi Anjoutey (F, canton Rougemont-le-Château) en 1790-1791. Réfractaire en 1792, exilé en Suisse, assermenté, retiré à Porrentruy depuis 1794, il est institué curé de Courgenay le 22 février 1799. Cité comme desservant de cette paroisse en août 1801, en septembre 1802 et en janvier 1803, il est confirmé dans cette fonction à la réorganisation et prête le serment lié à sa charge le 27 avril 1803, dans l'église de Porrentruy. Le 1er août 1808, il est nommé curé de Levoncourt fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort.

Jean-Pierre Renard, 21/11/2005
Dernière modification: 20/01/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 156
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 335
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)