Guinens, François-Joseph (1743- 1798)

Originaire de Courchavon.
Aumônier de l'hôpital de Porrentruy jusqu'en septembre 1777, il est ensuite curé de Courtedoux (1778) puis de Courgenay (1786). Pendant la Terreur, il doit quitter sa cure se cache dans les fermes du voisinage.

Emma Chatelain, 21/11/2005
Dernière modification: 10/11/2009

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 158
Egbert-Frédéric de Mülinen, « Rauracia sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in Actes SJE, 1863, p. 260