Henzelin (Hentzelin), François Joseph (1753-1805)

Né à Porrentruy, son lieu d'origine, le 14 avril 1753. Décédé à Chevenez le 31 août 1805 (13 fructidor an 13). Fils d'Henri et de Marie Ursule, née Feune.
Il reçoit la tonsure le 22 décembre 1775 et est ordonné diacre le 15 mars 1777 (à Porrentruy). La date et le lieu de son ordination sacerdotale ne sont pas connus.
Le 3 septembre 1782, il est approuvé (juridiction) pour trois ans dans le diocèse de Bâle, approbation confirmée le 30 décembre 1796. C'est sans doute lui qui est chapelain des tisserands à Porrentruy en 1784. Le 5 février 1785, il est admis au vicariat de Coeuve (dépendant de l'église-mère de Porrentruy). En 1793, il se réfugie à Soleure, puis dans diverses régions de langue allemande ; il rentre le 25 mars 1802. Cité comme « ci-devant vicaire en chef de Coeuve, présentement vicaire adjoint de Porrentruy » en septembre 1802, comme « attaché à l'église » de Porrentruy en janvier 1803, il est nommé desservant de Chevenez à la réorganisation et prête le serment lié à son entrée en fonction le 27 avril 1803, dans l'église de Porrentruy.

Emma Chatelain, 21/11/2005
Dernière modification: 2/02/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 160
Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 364
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)