Mendelin, Jacques (1794-1860)

Né à Nenzlingen le 3 octobre 1794, baptisé à Metzerlen (SO). Atteint de la gangrène, il est décédé à Laufon le 14 août 1860 (inhumé le 16 au cimetière devant la porte de la chapelle Saint-Martin).
Il accomplit ses études au collège de Soleure dès 1811, puis à Dôle (philosophie) ; de retour à Soleure en 1816, après une année de physique, il y suit la théologie pendant trois ans. Il va ensuite au séminaire de Fribourg pour une année et y reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 18 mars 1820 ; il est ordonné sous-diacre le 1er avril 1820, diacre le 27 mai 1820, prêtre le 30 juillet 1820 (à Fribourg). De 1820 à 1823, il est vicaire à Laufon. Curé à Röschenz de 1823 à 1842 (cité dans le registre des baptêmes du 20 août 1823 au 3 juin 1842), il ouvrit dans sa paroisse une sorte d'école secondaire. Inspecteur scolaire dès 1832, il organise, en cette qualité, à Röschenz, deux cours de perfectionnement pour régents en 1837 et 1839. Elu curé et doyen de Laufon par le gouvernement de Berne le 8 avril 1842, il est institué par l'autorité ecclésiastique le 13 avril 1842.
Son nom figura plusieurs fois sur la liste présentée par le chapitre cathédral au gouvernement de Berne pour la nomination des chanoines.

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 24/11/2005
Dernière modification: 3/05/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 181

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 431