Weber, Jean-Pierre (1935-)

Originaire de Brüttelen (BE). Né à Saint-Imier.
Ecole secondaire et Technicum suivis dans sa ville natale, diplôme d'ingénieur-mécanicien ETS (1956). Chef de fabrication à Omega Köniz (1958-1960), puis vice-directeur de l'entreprise Derby à La Chaux-de-Fonds. De 1965 à 1972, directeur de Durowe à Pforzheim (ex-RFA), dès 1972, directeur d'A. Schild SA à Granges (SO) et dès 1979, directeur d'une entreprise de matériel électronique à Marin. En 1983, il est nommé à la tête de la Fabrique fédérale de munitions à Thoune.
Major depuis 1974, il est commandant du bataillon d'infanterie 9 (1973-1978).
En 1968, alors que le capitaine Weber est le commandant de la compagnie de renseignement 9 (1966-1969) dans l'armée de milice suisse, il assiste aux manoeuvres de l'OTAN "Schwarzer Löwe" auprès du 3e régiment de hussards français en qualité de correspondant de la Revue Militaire Suisse.

Philippe Hebeisen, 2/12/2004
Dernière modification: 27/08/2009

Bibliographie

Marcel Bosshard (dir.), Histoire des troupes jurassiennes, Moutier, 1977, p. 405
Hervé de Weck e.a., Le Régiment d'infanterie 9 entre dans l'histoire (1912-2003), Saint-Imier, 2003, p. 80
Le Jura bernois, 2 septembre 1983