Monnier, Mathilde (1876-1954)

Née à Porrentruy en 1876. Décédée dans la même commune en 1954. Poète et institutrice.
Etudes à Porrentruy où elle obtient son brevet d'institutrice (1895). Elle entreprend ensuite des études de littérature et d'art en Angleterre, en Allemagne et à Lausanne. Partie pour les Etats-Unis, elle y enseigne la langue et la littérature française à l'école secondaire de Putnam Hall, à Poughkeepsie (Etat de New York) puis au Vassar College (1909-1944).
Pendant la guerre, M. a une activité sociale importante. En 1918, le gouvernement américain la charge de s'occuper des problèmes qui pouvaient se poser aux nombreux soldats américains d'origine étrangère. Elle est ensuite envoyée en France par la Y.W.C.A. (Union chrétienne de jeunes filles) pour préparer à la vie américaine les fiancées et épouses de guerre des soldats américains. Elle sert aussi de traductrice pour le gouvernement américain.
A sa retraite, elle rentre définitivement en Suisse et vit ses dernières années dans son village natal.

Publications :
-Dispersion, poésie, New York, Editions de la Maison française, 1942
-Instants, poésie, Lausanne, Editions P.-F. Perret-Gentil, 1956
-Souvenirs de guerre publiés dans la Vassar Quarterly de mai 1920
-Traduction en anglais d'Andorra, roman d'Isabelle Sandy, avec la collaboration de F.D. White, Boston & New York, Houghton Mifflin, 1924

Emma Chatelain, 7/12/2005
Dernière modification: 14/12/2005

Bibliographie

Jean-Paul Pellaton, « Mathilde Monnier », in Pierre-Olivier Walzer (dir.), Anthologie jurassienne, 2, Porrentruy, SJE, 1965, pp. 62-64