Gautier, Paul (1843-1869)

Né à Courtelary le 6 avril 1843, décédé dans la même commune en 1869. Oncle de Paul Miche. Poète.
Progymnase à La Neuveville, Ecole cantonale de Porrentruy, études de droit à Strasbourg. Après un stage à Delémont, il est reçu avocat et ouvre un cabinet à Courtelary. Il meurt deux ans plus tard, emporté par la phtisie.
Poète aussi bien que traducteur, il ne publie cependant rien de son vivant, si ce n'est ses nombreuses collaborations à divers journaux et revues, notamment les Actes de la Société jurassienne d'Emulation.
Peu après sa mort, un recueil de ses poèmes est publié sous le titre de Pervenches et Bruyères (Genève, Imprimerie J.-G. Fink, 1869). Ce recueil est réédité (version remaniée et augmentée) en 1882 (Delémont, Imprimerie J. Boéchat).

Emma Chatelain, 12/12/2005
Dernière modification: 16/10/2007

Bibliographie

Virgile Rossel, « Poètes du Jura bernois », in ASJE, 1899-1901, pp. 34-53
Hughes Richard, « Paul Gautier », in Pierre-Olivier Walzer (dir.), Anthologie jurassienne, 1, Porrentruy, SJE, 1964, pp. 113-117
Jean-Pierre Bessire, « Paul Gautier », in Intervalles, no 49, hiver 1997, pp. 61-68