Petitat, Servais (1640-1715)

Né le 29 janvier 1640. Décédé le 9 mars 1715.
Bourgeois de Porrentruy, il y exerce le métier de fondeur de cloches. Son frère, Jean-Claude, est curé d'Epauvillers.
Après avoir tenté, sans succès, de louer la fonderie des Guisinger Pierre, père et fils, il en fait construire une nouvelle (1674). Artisan habile, il devient un homme considéré. Directeur de la Compagnie des Marchands (1680), conseiller de bourgeoisie (1686), juré (1687), chargé du soin du canon de la ville (1695). Cependant, pour des raisons inconnues, il tombe dans la pauvreté à la fin de sa vie.

Emma Chatelain, 13/12/2005
Dernière modification: 14/12/2005

Bibliographie

Gustave Amweg, Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 2, Porrentruy, 1941, pp. 302-303