Casagrande, Sylvio (1931-)

Architecte à Courtelary, né le 21 septembre 1931, fils de Joseph Casagrande, entrepreneur à Courtelary. Diplôme d'architecte de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne en 1959, sous la direction du professeur Jean Tschumi.
Au travers d'une approche plastique et sensible de la construction, le Centre St-François de Delémont (1963), bâtiment abritant diverses activités religieuses, est la contribution majeure de Sylvio Casagrande à la modernité dans le Jura. Par son insertion dans le site, ses formes courbes et ses toits en pente, ce bâtiment s'inspire directement de la modernité scandinave des années 1950-60. La chapelle de la Sainte-Trinité à La Racine (1979-81), réalisée en pierre et couverte d'un toit en surface réglée, synthétise cette conception moderne de l'architecture et une mise en oeuvre novatrice de matériaux traditionnels. Les autres réalisations très abondantes de l'architecte sont des rénovations ou transformations de bâtiments anciens: principalement des cures, des églises (Bressaucourt, Montsevelier, Lajoux) et des fermes désaffectées.
Membre fondateur et engagé de la section du Jura bernois de l'association Patrimoine suisse.

Philippe Daucourt, 24/01/2006
Dernière modification: 23/10/2007

Bibliographie

Philippe Daucourt, Histoire et archives de la construction moderne dans le Jura, à paraître