Revue Transjurane

Importante revue littéraire fondée en 1938 à l'initiative de Roland Stähli, avec la collaboration de Laurent Boillat et Roger Châtelain. L'écrivain Lucien Marsaux joua aussi un grand rôle dans ce projet.
Il existe deux « séries » différentes séparées par la deuxième guerre mondiale : la «première» Revue transjurane compte sept numéros parus entre janvier 1938 et janvier 1940 ; la «deuxième» série parut de l'été 1947 à 1950. Les principaux acteurs de la Revue transjurane s'engagent aussi dans la vie associative de leur région en organisant des conférences littéraires ou encore le Salon jurassien des Beaux-Arts.
Le premier numéro (15 janvier 1938) débute par la « Présentation » suivante (écrite par Roland Stähli) : « Nous vous présentons la Revue transjurane. Nous sommes des jeunes, des enthousiastes. Ce que nous voulons, vous le trouverez dans nos textes. Nous sommes là, poètes, romanciers, essayistes, artistes, chacun sur son chemin et à l'endroit où il est arrivé, et nous vous disons ce que nous pensons, ce que nous voyons, ce que nous aimons' ».
La « première » série se donne pour but une décentralisation de la culture, la promotion de la langue française, aussi dans les milieux populaires, et veut favoriser les contacts entre la Suisse romande et la France. La série d'après-guerre a une optique un peu différente. Elle renaît sous l'impulsion de Roland Béguelin qui vient rejoindre les trois membres fondateurs et s'attache plus à une littérature d'avant-garde, destinée à une élite intellectuelle.
Des problèmes financiers associés à des problèmes d'entente entre Roland Stähli et Roland Béguelin, tous les deux s'engageant dans des voies opposées dans la Question jurassienne, vont rendre difficile le travail au sein du comité de la revue, qui décide de cesser son activité au début de l'année 1950.

Emma Chatelain, 9/02/2006
Dernière modification: 1/06/2011

Bibliographie

Claude Hauser, Aux origines intellectuelles de la question jurassienne, Courrendlin, 1997, pp. 145-188, 415-455
Roland Stähli, « Histoire de la Revue transjurane », in Intervalles 60, 2001, pp. 13-60