Girardin, Grégoire (1709-1790)

De Delle, née le 24 février 1709. Décédé le 8 avril 1790. Fils de Jean-Pierre Girardin et de marguerite née Munier. Baptisé le 25 février sous le prénom de Jacques Bourcard. Abbé de Lucelle de 1751 à 1790.
Entre au noviciat le 29 septembre 1726 ; profès le 29 septembre 1727 ; tonsure et ordres mineurs en 1728 ; sous-diacre le 8 avril 1730 ; diacre le 19 mai 1731 ; ordonné prêtre, après des études de théologie à Salem (une des abbayes-filles de Lucelle), le 11 septembre 1733. Dès le 7 novembre 1735, il est archiviste du couvent et en même temps curé de Winkel (1735-1740). Le 8 décembre 1740, il est nommé maître des novices, cellérier le 26 février 1741 puis recteur à Blotzheim (1743-1746). Le 7 décembre 1746, il est nommé coadjuteur de l'abbé Nicolas Delfis, et le 6 septembre 1751, à la mort de ce dernier, il est élu abbé à sa place.
Vicaire général pour la province de Suisse, d'Alsace et de Brisgovie. Le 22 août 1778, il conclut avec l'évêque de Bâle un important traité mettant ainsi fin à un conflit séculaire de juridiction temporelle. Le 6 avril 1785, il renouvelle une dernière fois la combourgeoisie entre Bâle et Lucelle. Le 7 avril 1790, il apprend la sécularisation de son abbaye, terrassé par cette nouvelle, il meurt le lendemain.
Dès 1781, Benoît Noblat le seconde en tant que coadjuteur. Excellent abbé, le couvent, lui doit notamment une riche bibliothèque et une école monastique élevé au rang de petite académie.

Emma Chatelain, 17/02/2006
Dernière modification: 18/02/2006

Bibliographie

André Chèvre, « Lucelle », in Helvetia Sacra, III / 3, 1982, p. 310