Burrus, Jean-Baptiste (1840-1903)

De Seleute (naturalisé en 1871) et Boncourt (1887). Né le 22 mai 1840 à Boncourt, il est l'un des huit enfants (dont six fils) de François-Joseph. Décédé à Porrentruy le 23 novembre 1903.
Codirecteur, avec ses frères Martin (1836-1901) et Joseph (1838-1921), de la manufacture de tabac de Boncourt F.J. Burrus & Cie (dès 1868). Ceux-ci s'associent à leur frère François (1844-1915) et acquièrent un établissement en Alsace, à Sainte-Croix-aux-Mines (près de Sélestat). Le 15 novembre 1871, ils y fondent une seconde fabrique de tabac, entreprise qui devient la plus importante manufacture d'Alsace avant 1914. Joseph et François s'installent alors à la tête de l'usine de Boncourt (1872), en tant qu'associés-gérants, tandis que Martin et B., rejoints par le cadet Jules (1852-1935), s'associent pour diriger celle située en Alsace. Une fois l'usine sur les rails, B. regagna la Suisse, laissant Jules et Martin se partager la direction.
Il est aussi l'un des citoyens de Porrentruy qui s'occupèrent de doter Porrentruy d'un ravitaillement efficace en eau potable. C'est lui qui acquiert la source de l'Ante à Charmoille et qui la cède ensuite à la ville.
Très engagé aussi dans la vie publique de sa commune, B. fait partie de plusieurs commissions locales.

Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 25/04/2006
Dernière modification: 4/05/2006

Bibliographie

ASJE, 1904, p. 210
Maurice Zermatten, F.J. Burrus & Cie, Boncourt, 1814-1964, 1964 (non paginé)
Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, 1984, vol. 5, p. 428
François Kohler, « Burrus », in Dictionnaire historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 3.11.2004