F | D

Nicolet, Louis (1859-1934)

Né en 1859 à La Chaux-de-Fonds. Décédé à Saint-Imier le 22 mai 1934. Il obtient son baccalauréat à Neuchâtel puis effectue des études en pharmacie aux universités de Neuchâtel, Berne et Genève. Après plusieurs stages pratiques accomplis en Alsace et en Suisse, N. s'installe à Saint-Imier pour y exercer sa profession. Durant de longues années, N. préside la Commission de l'école secondaire de Saint-Imier, la Commission municipale du Musée et de la Bibliothèque et la commission scientifique du Comité du Parc Jurassien de la Combe-Grède, est membre de la commission municipale d'hygiène et de la Société d'embellissement. Membre de la Société jurassienne d'Emulation (SJE), N. en préside la section d'Erguël de 1922 à 1925. Membre d'honneur du groupe Chasseral du Club alpin suisse et du ski-club de Saint-Imier. Passionné de botanique, N. connaît très bien la flore régionale et publie un article dans les Actes de la SJE : Les tourbières de la Chaux-d'Abel et des Pontins (1916). Membre de la Société suisse de botanique.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 28/04/2006

Bibliographie

ASJE 39, 1934, pp. 223-224 Le Jura bernois, 23 mai 1934

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Nicolet, Louis (1859-1934)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/4286-nicolet-louis-1859-1934, consulté le 05/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie