F | D

Jacot-Monnier, Charles (1872-1935)

Né en 1872, décédé en juin 1935 à Saint-Imier. C'est dans cette commune qu'il passe la plus grande partie de sa vie. Après un apprentissage à la Banque Gerber-Chopard, J. travaille durant 12 ans comme secrétaire-comptable municipal. Il devient ensuite directeur de la fabrique Bonheur puis Berna. Conseiller général puis municipal de Saint-Imier (membre du Parti libéral). Il quitte ensuite Saint-Imier pour quelques années et s'installe à Tramelan où il est nommé juge au Tribunal cantonal de Commerce, poste qu'il occupe jusqu'en 1929. A Tramelan, il préside l'Association des industriels. Président de la section de Saint-Imier de la Société suisse des Commerçants. Membre de la Société jurassienne d'Emulation (SJE).

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 12/05/2006

Bibliographie

ASJE 40, 1935, pp. 103-104 Le Jura bernois, 6 juin 1935

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Jacot-Monnier, Charles (1872-1935)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/4296-jacot-monnier-charles-1872-1935, consulté le 02/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie