F | D

Bendit, Jean (?-1667)

De Rebeuvelier. Décédé à Vermes le 10 mai 1667. Clerc et acolyte depuis le 16 décembre 1622, Jean Bendius est refusé provisoirement au sous-diaconat le 1er juin 1624, par crainte d'irrégularité en raison de son passé militaire en Hollande ; sous-diacre le 21 septembre 1624, diacre le 29 mars 1625, il est ordonné prêtre le 20 septembre 1625. En 1626/27, il est admis de manière temporaire à Corban et Vermes, à la place de Pierre Grandrichard, curé de Corban et Vermes depuis juin-juillet 1621, entré récemment chez les capucins. Dès ce moment, les paroisses de Corban et Vermes sont administrées par deux curés distincts : Pierre Gelin à Corban et Jean Bendit à Vermes. Ce dernier y est admis de manière temporaire en septembre 1628, de manière absolue en décembre 1629 et est investi en 1630/31. Il reste curé de Vermes jusqu'en 1662, date à laquelle il résigne et est remplacé par Léonard Monnerat. Dès le 13 juillet 1636, il a aussi été chargé d'administrer Rebeuvelier, dont l'église a été incendiée.

Auteur·trice du texte original: Jean-Pierre Renard, 25/09/2007

Bibliographie

Thomas Henrici, Directorium pro vicariatu generali in episcopatu Basileensi (1634-1642); textes édités et annotés par Jean-Pierre Renard, Fribourg, 2007, p. 401

Suggestion de citation

Jean-Pierre Renard, «Bendit, Jean (?-1667)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/5555-bendit-jean-1667, consulté le 22/05/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.