F | D

Crolot, Jean Claude (?-?)

De Saint-Hippolyte (Doubs, F). Ordonné prêtre à Porrentruy le 21 décembre 1619, C. est admis de manière temporaire à Courrendlin en 1619/20 et de manière absolue en 1620/21. Investi en 1630/31, il est frappé d'une amende de 25 livres. Il est question de son ferto post mortem en 1635/36. Son successeur, Jean Chrestien, est admis le 15 juillet 1636 C. a un homonyme, Jean Crolot, curé à Glovelier, admis dès 1614/15, investi le 12 janvier 1615, qui y reste sans doute jusqu'à l'admission de Louis Mahon en 1624/25

Auteur·trice du texte original: Jean-Pierre Renard, 25/09/2007

Bibliographie

Thomas Henrici, Directorium pro vicariatu generali in episcopatu Basileensi (1634-1642); textes édités et annotés par Jean-Pierre Renard, Fribourg, 2007, pp. 224, 406

Suggestion de citation

Jean-Pierre Renard, «Crolot, Jean Claude (?-?)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/5617-crolot-jean-claude, consulté le 02/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie