F | D

Michel, Jacques (1946-)

Né le 10 juillet 1946 à Bienne. Débute des études de sociologie à l'Université de Lausanne puis, après un bref passage à l'Ecole romande d'art dramatique à Lausanne (1966), se lance dans une importante carrière de comédien dans les théâtres de Suisse romande. Il joue dans plusieurs téléfilms et longs métrages, notamment dans trois films d'Alain Tanner, No man's land (1985), La Femme de Rose Hill (1989) et Fourbi (1996), dans La Guerre dans le Haut-Pays de Francis Reusser (1998), dans La Beauté sur la terre d'Antoine Plantevin (2001) et dans L'Ecart de Franz Josef Holzer (2007). Dès 1988, président d'Action intermittents.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 04/12/2007

Bibliographie

Simone Gojan (dir.), Dictionnaire du théâtre en Suisse, H-Q (article de François Marin), Zurich, 2005, p. 1243-1244 www.comedien.ch (27.11.2007) www.sep-san.ch/real/index.htm (27.11.2007)

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Michel, Jacques (1946-)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/5932-michel-jacques-1946, consulté le 01/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie