F | D

Presse (Bienne)

- Anzeiger für das Amt Biel - Journal du district de Bienne (1923-1924), imprimé à Bienne (G. Kradolfer) ; devient Anzeiger für die Stadt Biel - Feuille officielle de la ville de Bienne (dès 1926), imprimé à Bienne (Genossenchaftsdruckerei) qui change ensuite de nom pour Bieler Amtsanzeiger. - Anzeiger für den Amtsbezirk Nidau (dès 1879), hebdomadaire, imprimé à Bienne (Louis Heer), à Madretsch (A. Umiker) puis à Nidau (Buchdruckerei Erich Weber). - Arbeiter Blatt (1917-1919), imprimé à Bienne ; Succède à Seeländer Nachrichten, Tagblatt der Stadt Biel ; devient Bieler Vorwärts, Seeländer Volkstimme : ' Bieler Vorwärts (1919-1920), tri- puis bihebdomadaire, imprimé à Bienne puis à Tüscherz, tendance politique socialiste ; devient Neue Ordnung (1920-1921), imprimé à Tüscherz puis à Bâle, tendance politique communiste. - Aufwärts (1920), imprimé à Bienne, mensuel, tendance politique socialiste. - Bibliothèque Populaire (1834), imprimé à Bienne, mensuel, tendance politique radicale. - Biel-Bienne dès 1978, journal gratuit, bilingue. - Der Bieler (dès 1954), parution tous les trois à quatre mois, imprimé à Bienne (Robert Kradolfer). - Bieler Anzeiger - Feuille d'Annonces de Bienne (1883-1894), organe des radicaux de Bienne et du Jura, paraît six fois par semaine, imprimé à Soleure (Buchdruckerei Gassmann) puis à Bienne. - Bieler Bürger Zeitung (1922-1932), bimensuel, imprimé à Bienne. - Bieler Freitags-Zetung (1981-1892), sous-titre : Publikationsorgan für das Seeland und den Jura, hebdomadaire, imprimé à Bienne. - Bieler Intelligenzblatt (1843-1846), bihebdomadaire, imprimé à Bienne ; devient : ' Die Jura-Zeitung (1844-1849), bihebdomadaire, imprimé à Bienne ; devient : ' Neue Jura-Zeitung (1850-1852), trihebdomadaire, imprimé à Bienne ; devient : ' Schweizer Handels-Courrier (1852-1911), imprimé à Bienne, organe du demokratisch-freisinnigen Parti du canton de Berne, fusionne avec Berner Tagespost en 1879. - Bieler Tagblatt - Seeländer Bote (ce titre est utilisé pour la ville de Bienne, il est inversé pour la parution à l'extérieur, soit Seeländer Bote - Bieler Tagblatt (dès 1850), s'appelle d'abord Seeländer Bote, puis Bieler Tagblatt und Seeländer Bote (1904-1919), paraît trois fois par semaine puis six fois par semaine, imprimé à Bienne (Gassmann dès 1946). - Les Bribes (1895-1896), hebdomadaire, imprimé à Bienne, feuille satirique. - Bulletin de la Société pour la propagande de la paix (1894-?), rédigé par Samuel Gétaz, tendance pacifisme chrétien. - Le Conteur (1847, 1848), hebdomadaire, sous-titre : Lectures de dimanche dédiées aux Suissesses. - Express (1890-1955), journal bilingue, sous-titre : Feuille d'annonces principale pour la ville de Bienne, le Seeland et le Jura. - Die Rote Fahne (1920), organe des communistes bernois, parution irrégulière. - Feuille d'Avis de Bienne et environs - Stadt-Anzeiger von Biel und Umgebung (1894), six fois par semaine. - General-Anzeigeblatt für Biel und Umgebung (1902-1905), bihebdomadaire. - Le Grutléen (1888-1891?), organe officiel pour les membres des sections romandes de la société du Grütli, hebdomadaire. - Grütli (1867), hebdomadaire. - L'Indépendant bernois (1883-1886), Organe libéral de Bienne et du Jura puis Organe de l'Association Libéral-Indépendant du Jura, six fois par semaine puis trihebdomadaire (dès 1886), tendance politique libéral-indépendant. - L'Industriel Suisse (1903), mensuel. - Le Messager Jurassien (1859-1860), sous-titre : Feuille d'Avis de Bienne et du Jura bernois, hebdomadaire, édité et rédigé par Ernest Schuler, tendance politique libérale. - L'Ortie (1887-1888), journal humoristique, bimensuel. - L'Ouvrier horloger (1889-1893), hebdomadaire, devient : ' Solidarité horlogère (1893-1915-?), hebdomadaire, organe officiel de la Fédération ouvrière horlogère, imprimé à Bienne puis à Berne (dès 1908?). - La Patrie Jurassienne (1902-1922), sous-titres : Tribune indépendante (1904-1921) puis Organe de la ligue jurassienne contre l'alcoolisme, mensuel, imprimé à Bienne (C. Schweizer), rédigé par Samuel Gétaz ; succède à La Tribune indépendante (1894-1901), trimestriel puis six fois par an (dès 1886), sous-titres : La Conscience au foyer jurassien puis Organe de la Ligue jurassienne contre l'Alcoolisme (dès 1896), imprimé à Tramelan. - Progressiste romand (vers 1920), est peut-être le successeur du Petit Rose (cf. ci-dessous), imprimé à Bienne (C. Schweizer), rédigé par les membres du Cercle romand, opposé au Parti socialiste. - Revue Biennoise (1905-1912), s'appelle ensuite Revue biennoise donnant les rendus-compte des événements (1905-1906), Revue Biennoise et Jurassienne (1907-1908), Revue Jurassienne (1909-1912), mensuel. - Le Petit Rose (1905-1947?), organe officiel du Cercle démocratique romand de Bienne, mensuel. - Tagblatt der Stadt Biel, devient Bieler Tagblatt und Seeländer Bote.


Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 08/01/2008

Dernière modification: 28/07/2010

Bibliographie

Fritz Blaser, Bibliographie der Schweizer Presse, volume 1, Bâle, 1956 Fritz Blaser, Bibliographie der Schweizer Presse, volume 2, Bâle, 1958

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Presse (Bienne)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/5962-presse-bienne, consulté le 27/01/2023.

Catégorie

Médias
Médias