F | D

Source Merlin

Puissante source vauclusienne jaillissant à la base de la chaîne de Chasseral, dans la cluse de Rondchâtel, en amont de Frinvillier, la source Merlin rejette dans la Suze de 3'000 à 300'000 litres d'eau à la minute, en fonction de la pluviosité. Son bassin versant, entièrement karstique, englobe les Prés-d'Orvin, le Mont-Sujet et partiellement le secteur Montagne de Boujean-Plagne-Vauffelin-Romont. Achetée à la commune de Plagne par la ville de Bienne lors de sa forte expansion démographique des années 1870, la «Fontaine Merlin» couvrait, vers la fin du 20e siècle, près de 45 % de la consommation hydrique biennoise, soit 3'500'000 m3 par année. Menacée dans sa pureté par l'urbanisation des prés de montagne et l'agriculture à haut rendement, elle est actuellement fort peu utilisée, voire périodiquement mise en veilleuse. (La chambre de captage : carte nationale de la Suisse au 1 : 25 000, fl. 1126, Büren a.A., coord. 585 887 / 224 362)

Auteur·trice du texte original: Raymond Bruckert, 07/05/2008

Fonds d’archives

Archives de la ville de Bienne : Merlinquelle ou Merlin-Quelle, nombreuses références.

Bibliographie

Raymond Bruckert, « La source Merlin », in Jura Pluriel n° 13, printemps-été 1988, Pro Jura, Moutier 1988 Energie Service Biel/Bienne 4, rue de Gottstatt, 2504 Biel/Bienne : Informations techniques

Suggestion de citation

Raymond Bruckert, «Source Merlin», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/6104-source-merlin, consulté le 23/06/2024.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.