Boillat[-Japy], Edouard (1860-1941)

Originaire de Loveresse. Né (Louis-Paul-Edouard) en 1860 à Reconvilier. Décédé le 17 octobre 1941 à Reconvilier. Allié Japy.
A la mort de son père, Edouard Boillat, en 1887, il reprend la direction de la Fabrique d'ébauches et de la Fonderie de laiton Bueche, Boillat & Co. En 1910, il vend la Fabrique d'Ebauches et d'Horlogerie à la SA la Générale, à Reconvilier, pour se consacrer entièrement à la fonderie. En 1917, B. vend son entreprise (qui comprend alors des laminoirs et une tréfilerie de laiton), « Ed. Boillat », à un groupe d'industriels, lequel la reprend sous le nom de « Fonderie Boillat SA ».
B. est également membre du comité d'initiative à l'origine de l'Ecole professionnelle de Tavannes (EPTA), qui ouvre ses portes en 1894.
Président de la paroisse de Reconvilier-Chaindon pendant de nombreuses années. Président de l'Orphelinat La Ruche et du Foyer d'Education de Loveresse.

Philippe Hebeisen, 11/08/2008

Bibliographie

ASJE, 45, 1940-1941, pp. 241-242