Birseck (château)

Le château de Birseck a été érigé vers 1200 par les comtes de Frohburg. Il fut remplacé, vers 1250, par une forteresse édifiée par les évêques de Bâle.
Le château se trouve au sud-est d'Arlesheim, sur un piton rocheux et boisé.
Le site se compose d'un château principal et d'une basse-cour transformée en exploitation agricole. Un donjon rond est bâti sur la partie nord du mur d'enceinte. D'après les illustrations du XVIe siècle, cette tour était originellement crénelée. Bâtie en 1626, la chapelle située dans la cour du château a été transformée, en 1812, en un sanctuaire marial de style néogothique.
En 1793, au moment de la Révolution, le château abandonné fut incendié par les paysans. Conrad d'Andlau, le fils du dernier bailli épiscopal, acquit les bâtiments en ruines en 1808 et il les restaura dans le style romantique de l'époque.
Carte 1067, 1 : 25 000, Arlesheim.
Coordonnées : 614 300 / 260 125.

Jacques Bourquard et Jean-René Quenet, 23/08/2005

Bibliographie

Walther Merz, "Die Burgen des Sisgaus", I, Aarau, 1909, pp. 137-164.