Pleujouse (château)

Le nom de Pleujouse (Pluviosa en latin, Blitzhausen en allemand) est cité pour la première fois en 1105 avec un certain Luitfrid. L'existence du château est dûment attestée à partir de 1221. Durant les siècles qui suivirent, il passa entre les mains de différentes familles nobles qui se le disputaient. Possession des Morimont dès 1428, il est incendié par les Confédérés. Occupé pendant la guerre de Trente Ans, il se relève difficilement de ses ruines. Au XVIIIe siècle, il sert de logis au garde-forestier du prince-évêque. Il est vendu comme bien national en 1794 et abrite alors une auberge. Nouvel abandon au XIXe siècle ; réoccupé par les militaires durant la guerre de 1914 - 18. En 1924 est fondée une société qui se donne pour mission d'entreprendre les réparations les plus urgentes ; depuis, le château abrite des colonies de vacances. Un incendie ravage le corps de logis et sa toiture en 1980, aussitôt reconstruits. Il est à nouveau transformé en auberge en 1988.
Situation très avantageuse sur la route de Porrentruy à Bâle par Lucelle, qui passe à ses pieds. Primitivement, l'éperon rocheux, dont le château occupe tout l'espace, était séparé de la colline voisine par un fossé naturel. Sa défense en était facilitée.
Il reste peu de choses des premiers édifices, si souvent détruits et reconstruits. On pénétrait dans l'enceinte par une porte située à côté du donjon, en contrebas. Après l'incendie de 1445 fut aménagée la porte d'entrée actuelle. Le pont en bois qui lui donnait accès fut supprimé et le fossé comblé vers 1760.
Les multiples reconstructions et modifications laissent toutes voir l'esprit de leur époque : ainsi, par exemple, les baies ouvertes dans la façade principale et le donjon réédifié dans l'Entre-deux-guerres.
Un escalier intérieur en pierre donne accès à la plate-forme du donjon, d'où la vue sur la Baroche est idyllique.

Carte 1085, 1 : 25 000, St-Ursanne.
Coordonnées : 582 850 / 251 125.

Jacques Bourquard et Jean-René Quenet, 23/08/2005

Bibliographie

Gustave Amweg, "Le château de Pleujouse", Porrentruy, Le Jura, 1926, 16 p. + 1 gravure.