F | D

Guye, Henri (1878-1960)

Des Bayards (NE). Né à Grandval le 14 juin 1878. Décédé à Neuchâtel le 3 octobre 1960. Fils d'Antoine-Maurice Guye. Allié de Meuron (12 novembre 1909). Licencié en théologie de la faculté de l'Eglise indépendant de Neuchâtel (1903), consacré à Dombresson (17 juin 1903). Stage à Londres (1904) puis missionnaire au service de la Mission romande au Mozambique et en Afrique du Sud (1904-1919). Directeur de l'école évangélique de Rikatla (Mozambique, 1920-1926). Pasteur à Couvet (1926-1931). Chef de station à Lourenço Marques (auj. Maputo, capitale du Mozambique). Agent de la Mission Suisse en Afrique du Sud (MSAS, succède à la Mission romande) à Genève (1935-1945), secrétaire général à Lausanne (1945-1948). Retiré à Neuchâtel dès 1948. Membre de la Société des Belles-Lettres de Neuchâtel (1897-1902), il en est le président central. Président de la Croix-Bleue ronga-tsonga lors de son premier séjour au Mozambique. Biographie - Une éducatrice noire : Natala Sumbane, Lausanne, Mission suisse dans l'Afrique du Sud, [1948] (1ère édition en 1944) - Une action de Dieu : la Croix-Bleue ronga-thonga, 1916-1941, Lausanne, Mission suisse dans l'Afrique du Sud, [1941] - Beira, une porte ouverte, Lausanne, Mission suisse dans l'Afrique du Sud, 1938 - « Le missionnaire et la lutte antialcoolique ; Le missionnaire doit-il être abstinent ? », in Propos missionaires, Privas, Impr. Loubarie et Fils, 1929 - « Des noms propres chez les Ba-Ronga », in Bulletin de la Société neuchâteloise de géographie, 1920, t. 29

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 30/07/2009

Bibliographie

Belles-Lettres de Neuchâtel, Livre d'or, 1832-1960, [Neuchâtel], 1962, p. 196 Messager boiteux de Neuchâtel, 1961, p. 44 ; 1962, p. 54

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Guye, Henri (1878-1960)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/7223-guye-henri-1878-1960, consulté le 06/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie