Fleury, Jean Jacques (1743-1818), en religion Stanislas

Né aux Verreries de Lucelle le 30 mars 1743 ; baptisé le 31 mars. Décédé à Winkel (ZH) le 21 juin 1818, chez son neveu Bernard Fleury. Fils de Jacques et de Catherine née Rossé. Oncle de Nicolas Stanislas (1764-1836).
Profès à l'abbaye de Lucelle le 27 décembre 1761, sous le nom de Stanislas, il est ordonné sous-diacre le 16 juin 1764, diacre le 20 décembre 1766, prêtre le 13 juin 1767 (à Porrentruy, dans la chapelle du séminaire).
Il est approuvé (juridiction) pour la première fois, ad dies vitae, le 13 juin 1767. Il soutient ses thèses de théologie à Lucelle les 20 et 21 juin 1768. Professeur de théologie à l'abbaye de Lucelle ; à ce titre il préside à la soutenance publique des thèses de théologie de ses élèves.
Curé de Roggenbourg, nommé le 25 mai 1783. En fait, dans le registre des baptêmes de Roggenbourg, son prédécesseur, Samuel Rosé, signe encore les actes jusqu'au 1er mars 1786 et Stanislas Fleury à partir du 18 mars 1786 seulement. En 1790, il prête le serment, acceptant de fonctionner comme curé assermenté à Roggenbourg ; en août 1794, il se retire à Corban, où il s'explique avec l'autorité ecclésiastique sur son serment.
Il signe son adhésion au Concordat à Lucelle le 19 septembre 1802 (en compagnie de son neveu Nicolas Stanislas, nommé desservant de Roggenbourg à la réorganisation). Il se retire ensuite à Winkel (F, Haut-Rhin, arr. Altkirch, cant. Ferrette). Il assure encore des intérims à Movelier en 1809 et à Pleigne en 1815 (cité dans le registre des baptêmes, comme administrateur provisoire du 23 avril au 14 mai 1815).

Jean-Pierre Renard, 12/01/2000
Dernière modification: 12/01/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 301