F | D

Chaignat, Ephrem (1921-2010)

Né à Saint-Imier en 1921. Décédé à Saignelégier en 2010. Prêtre. Scolarité à Saint-Imier. Etudes au séminaire des Côtes au Noirmont puis en France où il prononce ses v'ux perpétuels en 1943. Ordonné prêtre le 11 juillet 1948. Professeur et directeur spirituel du petit séminaire de la Congrégation à Villers-Saint-Martin (F, Doubs) ; directeur spirituel des juvénistes aux Côtes puis à Colombier (F, Isère) et enfin à Marly (FR). Il poursuit ensuite ses études à Rome où il obtient une licence en théologie. En 1961, il est nommé provincial de la Congrégation et, cinq ans plus tard, assistant de l'Union des supérieurs majeurs de Suisse romande. De 1971 à 1975, il est le supérieur des Côtes. En 1975, il est appelé à Rome en tant qu'assistant et vicaire du Père générale de la Congrégation. Il vit douze ans à Rome puis est de nouveau supérieur des Côtes jusqu'en 1990. Responsable de l'ACAR (Action chrétienne agricole rurale) aux Franches-Montagnes.


Auteur·trice du texte original: André Lachat et Emma Chatelain, 16/12/2010

Bibliographie

Le Pays, 9 juillet 1988 Le Franc-Montagnard, 88e année, N° 12838 Le Quotidien jurassien, 10 novembre 2010

Suggestion de citation

André Lachat et Emma Chatelain, «Chaignat, Ephrem (1921-2010)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/7442-chaignat-ephrem-1921-2010, consulté le 05/02/2023.

Catégorie

Biographie
Biographie