Kempf (d'Angreth), Frédéric Conrad Célestin (1773-1853)

Né à Porrentruy le 30 mars 1773. Décédé à Fuda le 24 avril 1853. Fils de Jacques Octave Joseph Dominique (1740-1810), bailli de Saint-Ursanne et des Franches-Montagnes, et de Marie Catherine Antoinette Reutner de Weil. Par la suite, il remplace son nom de baptême par Boniface.
Après avoir reçu la tonsure le 16 février 1786 (à Porrentruy, dans la chapelle de l'évêque), il est nommé chanoine de Murbach (F, Haut-Rhin, arr. et cant. Guebwiller) le 26 décembre 1786 et investi le 9 janvier 1787. Etudiant au Collège germanique à Rome de 1791 à 1796, il y est ordonné prêtre le 11 décembre 1795.

Le 9 octobre 1797, il reçoit l'autorisation d'aller dans le diocèse de Fulda. Il y devient profès de l'abbaye bénédictine du lieu en 1798. Capitulaire et commensal du "Domdechanei" en 1800, il est nommé vicaire général du diocèse le 19 mars 1817 puis vicaire apostolique le 12 janvier 1823. Doyen du chapitre cathédral en 1829.

Jean-Pierre Renard, 27/04/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 388