Léo, Jean Joseph Népomucène Antoine (1726-1791), en religion Martin

Né à Porrentruy le 19 janvier 1726. Décédé à Porrentruy en janvier 1791, au domicile de son frère, Joseph Léo, secrétaire de la chancellerie épiscopale. Fils de Jean Antoine et de Marie Jeanne née Roulmann.
Après avoir fait sa profession chez les cisterciens de Lucelle le 21 avril 1748, sous le nom de Martin, il est ordonné sous-diacre le 21 septembre 1748, diacre le 31 mai 1749, prêtre le 14 mars 1750 (à Porrentruy, dans la chapelle aulique). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 20 décembre 1750.  Il est cité comme curé de Roggenbourg du 3 janvier 1755 au 12 février 1759 et du 29 janvier 1766 au 2 janvier 1774. Entre-temps, il a été curé de Folgensbourg (F) de 1759 à 1764. Par la suite, il est admis comme curé de Blotzheim (F) le 13 septembre 1777 et y reste en fonction jusqu'en 1788 (son successeur, Humbert Barth, est nommé le 27 novembre).

Jean-Pierre Renard, 27/04/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 408