Louis, François Joseph Thiébaut (1733-1809), en religion Athanase

Né à Guebwiller le 3 septembre 1733. Décédé en 1809. Fils de Dominique Jean Marin Louis et de Marie Ursule née Armspach. Après avoir fait sa profession dans l'Ordre des frères mineurs récollets le 12 mai 1751 (Athanase), il est ordonné prêtre en 1757. Avant la Révolution, il est en activité dans diverses maisons de son ordre (Saverne, Rouffach, Ehl, Hermolsheim, Schauenberg). Ayant prêté le serment civique à Colmar le 30 mars 1792, il est vicaire constitutionnel d'Oberentzen (juillet 1793) et curé constitutionnel de Gundolsheim (juillet-décembre 1793). Le 5 décembre 1793, il renonce à toutes fonctions sacerdotales et réside dès lors dans sa paroisse natale. Il signe son adhésion au Concordat comme prêtre à Guebwiller le 9 septembre 1802. Le 9 mai 1803, Saurine lui délivre une commission pour la confession et la prédication pour l'église de Waltenheim. Vicaire résident de Lauw (F, Haut-Rhin, arr. Thann, cant. Masevaux) en 1803-1804, desservant de cette paroisse de 1804 à 1808, il est desservant de Nenzlingen dès le 1er août 1808, fonction qu'il exerce jusqu'à sa mort.

Jean-Pierre Renard, 27/04/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 416