Poupon (Popon), Jean Jacques (1720-1800)

Né à Charmoille le 12 septembre 1720. Décédé à Levoncourt le 2 février 1800. Fils d'Henri et d'Anne Ursule née Bourquard.
Après avoir reçu la tonsure et les ordres mineurs le 17 décembre 1745, il est ordonné sous-diacre le 26 mars 1746, diacre le 9 avril 1746, prêtre le 4 juin 1746 (à Porrentruy, dans la chapelle aulique). Cité comme presbyter curatus à Charmoille le 10 juillet 1750, comme jeune prêtre à Courtavon (F) le 14 septembre 1752 (registre des baptêmes), il est nommé le 13 octobre 1752 administrateur de Levoncourt (F) pour la période durant laquelle le curé en place, François Chardouillet, est interdit de ses fonctions paroissiales (jugement de l'officialité du 19 septembre). Après la mort de ce dernier, P. est investi curé de Levoncourt le 30 janvier 1773 (il obtient du roi de France des lettres de naturalisation registrées au Conseil souverain d'Alsace par arrêté du 9 février 1773). Elu jurat du chapitre d'Elsgau en 1769 (élection confirmée par l'évêque le 20 octobre), il est ensuite confirmé comme camérier du chapitre le 17 novembre 1776.
Le 13 février 1791, à Levoncourt, il prête le serment pur et simple sans faire allusion à la Constitution. Curé constitutionnel à Levoncourt (1791-1794) et administrateur constitutionnel de Courtavon (1792-1793), il est retiré à Charmoille en septembre 1794. Il professe la médecine pendant 42 ans. Rentré à Levoncourt en juin 1795 (où il fait la soumission aux lois de la République), il y est à nouveau curé constitutionnel jusqu'à sa mort.

Jean-Pierre Renard, 11/05/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 475