Roeslin (Röslin), Joseph (1764-1835), en religion Ferdinand

Né à Illfurth (F, Haut-Rhin, arr. Altkirch) le 14 mars 1764. Domicilié chez sa nièce, décédé à Allschwill le 19 mars 1835 (inhumé le 20 dans l'église paroissiale). Fils d'Henri et de Catherine née Wolf.
Il fait sa profession chez les Frères mineurs conventuels (Cordeliers) le 7 août 1785. Conventuel à Thann, après avoir reçu la tonsure et les ordres mineurs le 16 décembre 1785, il devient sous-diacre le 17 décembre 1785 et diacre le 10 juin 1786 ; il est ordonné prêtre le 23 décembre 1786 (Liber consignationis). Il est approuvé (juridiction) le 3 novembre 1788 (post examen vix supra mediocritatem). Fin 1791, début 1792, il se retire chez le curé de Didenheim (F, arr. Mulhouse). Rentré à Illfurth en août 1797, il est vicaire à « Rheinheim » (?) près de Zurzach (AG) en septembre 1797 et réside à Wehr (près de Säckingen D) vers 1800-1801. Cité à Spechbach-le-Bas (F, arr. Altkirch) en juin 1802 et en janvier 1803, il est nommé administrateur de la succursale d'Heidwiller (F, arr. Altkirch) à la réorganisation (10 juillet 1803).
Le 15 septembre 1810, il est transféré à la succursale d'Allschwil (nommé le 1er novembre) ; dans les registres des baptêmes, il est cité du 6 octobre 1810 au 13 juin 1824. Après des années de conflits (en 1815-1816, en 1819), il finit par donner librement sa démission (attestée le 31 mars 1824). Du 14 juin 1824 au 4 juin 1825, les baptêmes sont effectués par un administrateur dont le nom n'est pas cité ; Jean Jacques Weber est cité comme administrateur d'Allschwil dès le 29 juin 1825.

Jean-Pierre Renard, 11/05/2010
Dernière modification: 20/05/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 498
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)