Schweizer (Schweitzer), François Joseph (1747-1817)

Né à Landser (F, Haut-Rhin, arr. Mulhouse, canton Sierentz), son lieu d'origine, le 16 février 1747. Décédé à Landser le 13 avril 1817. Fils de Léonard, chirurgien, et de Marguerite née Zeller.
Etudiant au collège de Colmar en 1766-1767, au séminaire de Porrentruy en 1770 (7 mois) et 1771 (2 mois), il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 31 mars 1770 ; il est ordonné sous-diacre le 22 décembre 1770, diacre le 30 mars 1771, prêtre le 18 avril 1772 (à Porrentruy, dans la chapelle de la résidence épiscopale). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 10 août 1772 (post theses publice et insigniter super universa theologia propugnatas). Il est en ministère dans différentes paroisses d'Alsace : vicaire à Buhl (1773-1777), vicaire (1777-1791) et administrateur (1795) à Huningue, desservant de Dietwiller (1803). Retiré à Porrentruy en 1804, il est encore cité en ce lieu en novembre 1814. Vicaire à Landser de janvier à avril 1817.

Jean-Pierre Renard, 25/05/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 512
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)