Tuerck (Türck), Louis Ferdinand (1767-1814)

Originaire d'Arlesheim, né le 20 octobre 1767. Décédé le 31 mars 1814 à Breitenbach (F, Bas-Rhin). Fils de Christophe Türck, secrétaire du chapitre cathédral, et de Marie Ursule Schwab.
Etudiant en théologie au séminaire de Strasbourg de 1786 à 1789, il reçoit la tonsure et les ordres mineurs à Strasbourg en mai 1786 (dimissoriales du 9) ; il est ordonné sous-diacre à Strasbourg en décembre 1788 (dimissoriales du 27 novembre), diacre à Porrentruy le 18 décembre 1789, prêtre le 18 décembre 1790 (à Porrentruy, dans la chapelle du château ; dispense d'âge). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 20 septembre 1791. Il a été aumônier du régiment suisse de Reinach et pendant quatre ans vicaire à Kirchofen (D, arr. Breisgau-Hoch-schwarzwald, Bade-Wurtemberg) et Schliengen (D, arr. Lörrach, Bade-Wur-temberg), dans le diocèse de Constance. Cité comme vicaire à Laufon en octobre 1801 et en septembre 1802, il est nommé curé de 2e classe de la paroisse de Laufon à la réorganisation. Il donne sa démission à l'automne 1807 (la nomination de son successeur, François Antoine Goetz, est confirmée le 29 janvier 1808). Il est nommé desservant d'Ebersheim (F, Bas-Rhin) le 1er octobre 1807. Desservant de Breitenbach dès le 18 octobre 1809.

Jean-Pierre Renard, 1/06/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 529
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)