F | D

Quenet, Léon (1873-1962)

De Montfaucon, né le 13 décembre 1873. Décédé en 1962. Neveu du curé de Develier, Auguste Quenet (1826-1907). Etudes au collège de Saint-Maurice, puis à Fribourg et Lucerne, ordonné prêtre le 16 juillet 1899. Vicaire à Porrentruy ; puis curé de Courgenay (1910) et de Coeuve (1922) ; professeur de religion à l'école secondaire de Porrentruy (1926-1927). Retraite à Coeuve en 1956. Figure marquante du catholicisme social, fondateur de l'Union ouvrière catholique de Porrentruy (1902) et de son journal L'Ouvrier. Caissier romand de l'Action populaire catholique suisse (APCS, 1905-1910), président de la section jurassienne de l'APCS (1921-1923).

Auteur·trice du texte original: Pierre-Yves Donzé et Emma Chatelain, 11/09/2005

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 193 Bernard Prongué, Le mouvement chrétien-social dans le Jura bernois, Porrentruy, 1968, pp. 361-363, 474 Le Pays, 24 novembre 1962

Suggestion de citation

Pierre-Yves Donzé et Emma Chatelain, «Quenet, Léon (1873-1962)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://diju.ch/f/notices/detail/800-quenet-leon-1873-1962, consulté le 24/06/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.