Deutsch

Comité « Laufentaler, worum denn furt? »

Comité interpartis fondé en 1983 ' peu avant la fin de la campagne précédant la votation ' qui s'est engagé du côté des fidèles à Berne contre le passage du district de Laufon au canton de Bâle-Campagne. Selon ses propres informations, le comité était constitué d'un groupe de citoyens du laufonnais qui voulaient contribuer à « la formation d'une opinion équilibrée concernant la question du laufonnais » (prospectus de 1983). Ainsi il se distinguait (dans le ton plus modéré, mais non pas dans le but) de l'organisation pro-bernoise plus grande et très exposée, Aktion Bernisches Laufental, ABL. Le Comité « Laufentaler, worum denn furt ? » tentait alors de rallier à sa cause des citoyens laufonnais indécis ou mécontents du ton fort de l'ABL.

Les arguments principaux contre un changement de canton étaient les suivants :
- L'état actuel et l'ordre éprouvé sont suffisants, un changement causerait de l'insécurité
- Des rectifications de frontière ne correspondent plus à notre époque
- Un changement de canton amènerait la perte du statut spécial au sein du canton
- Après un changement de canton, le district rural serait menacé d'urbanisation

Le 11 septembre 1983 le peuple laufonnais vote contre un changement de canton. Lorsque ce scrutin a dû être renouvelé le 12 novembre 1989 à cause d'une plainte portée devant le tribunal fédéral, le Comité s'est à nouveau engagé dans la campagne de la même manière que la première fois.

Kiki Lutz, 11/03/2011
Traduction: Vanja Hug, 28/04/2011
Dernière modification: 8/07/2011

Fonds d'archives

Archives de l'Etat du canton de Bâle-Campagne, PA 6198, Mouvement laufonnais

Bibliographie

Martin Brodbeck, « Vom Skandal zum guten Ende? Die Geschichte des Selbstbestimmungsverfahrens des Bezirks Laufen 1989 bis 1993 », in Andreas Cueni (Hg.), Lehrblätz Laufental, Zürich, 1993, pp. 47-60
Christian Jecker, « Vom Musterfall zum Skandal. Die Geschichte des Selbstbestimmungsverfahrens des Bezirks Laufen 1970 bis 1988 », in Andreas Cueni (Hg.), Lehrblätz Laufental, Zürich, 1993, pp. 31-45
Nordschweiz, 3. September 1983