Nivarox-FAR SA

Nivarox-FAR SA, spécialiste suisse leader dans la production de pièces oscillantes et d'échappement, appartenant à Swatch Group, est une entreprise née en 1984 de la fusion (1983) entre Nivarox SA et les Fabriques d'Assortiments Réunies (FAR). Toutes les deux résultent de l'agglomération progressive d'une série de firmes apparues dès 1850.
L'entreprise est répartie sur quatre sites : Le Locle (siège de la société), Saint-Imier (jusqu'en 2008) puis Villeret, Le Sentier (fermé et remplacé par Fontaines) et Dombresson. Le premier directeur en est Erwin Girard, patron de Nivarox.

Fabriques d'Assortiment réunies (FAR)
Les FAR sont fondées le 5 septembre 1932 par la réunion de plusieurs fabriques d'assortiments à ancre. Les deux plus anciennes sont les entreprises Assortiments la Concorde et Assortiments Stella, fondées en 1850 au Locle par les frères William et Charles-Louis Huguenin-Virchaux. En 1878, à la mort de William, c'est sa veuve, Marie-Sophie Huguenin-Thiébaud, qui reprend l'entreprise avec l'aide d'un nouveau contremaître Albert Schumacher. En 1889, la société devient une société en nom collectif par le fils Georges-Alfred Huguenin et le gendre Albert Schumacher, avec succursale à La Chaux-de-Fonds. Ils appellent alors leur fabrication de la marque Stella. En 1885, au décès de Charles-Louis, sa veuve, Sophie Huguenin-Thiébaud, reprend l'entreprise avec ses deux fils, Charles et Louis, auxquels elle cède l'entreprise en 1892, donnant ainsi naissance à la nouvelle société en nom collectif « Charles et Louis Huguenin ». En 1889, les deux entreprises cessent de travailler sous le même toit et construisent de nouveaux locaux : l'usine Assortiments Stella occupée par l'entreprise « Huguenin & Schumacher » à l'avenue du Collège et l'usine Assortiments la Concorde occupée par l'entreprise « Charles & Louis Huguenin » à la rue de la Concorde.
Parmi les entreprises fondatrices des FAR, six sont fermées au cours des années 1930 et neuf unités de production restent en activité et troquent leur raison sociale contre le terme FAR, succursale ou atelier suivi d'une lettre :
- succursale A : Assortiments Georges Perrenoud SA fondé au Locle en 1882
- succursale B : Assortiments la Concorde, Le Locle, 1850
- succursale C : Assortiments Stella, Le Locle, 1850, réuni à l'entreprise Pierrehumbert Frères, Le Locle, 1862
- succursale D : Assortiments Gallay, fondé par Henry Gallay au Sentier en 1879
- succursale E : A. von Weissenfluh & Cie, Bienne, 1880, réuni à Meier & Giroud, Bienne, 1909
- succursale L : Egger & Giroud, Reconvilier, 1914
- atelier M : Uhlmann & Cie, Tramelan.

Emma Chatelain, 30/03/2011

Fonds d'archives

Dossier documentation, Mémoires d'Ici (Saint-Imier), « Nivarox »
Chronologie jurassienne Denis Moine (Mémoires d'Ici, St-Imier/ARCJ, Porrentruy)

Bibliographie

http://www.swatchgroup.com/fr/marques_et_entreprises/production/nivarox_far (30 mars 2011)
Le Jura bernois, 20 septembre 1958
Georges Nicolet, Au cœur du temps : Nivarox-FAR, 150 ans d'histoire des assortiments et des parties réglantes, Le Locle, 2000

Lien: http://www.nivarox.com/fr/presentation