Baumat (Mgr), Pierre-Joseph (1821-1901)

Vicaire à Courfaivre et Ormes (1849) puis à Saignelégier (1852) ; curé (1864) puis doyen (1866) de Saignelégier. Le 19 mars 1899, il est nommé camérier secret du Souverain pontife.
Originaire de Courfaivre, il y naît le 3 mars 1821. Décédé le 16 décembre 1901 à Saignelégier où il est enterré.
Etudes à Estavayer et à Schwytz ; théologie à Strasbourg. Il est ordonné le 24 mars 1849. Il est révoqué le 15 septembre 1873 pour avoir signé la protestation du clergé jurassien contre la destitution de Mgr Lachat. Exilé par décret du 30 janvier 1874, il se retire à Goumois (F) d'où il administre sa paroisse. De 1880 à 1887, il est membre de la Commission des examens pour les candidats catholiques romains au ministère bernois. De 1896 à sa mort, il est membre de la Commission catholique romaine du canton de Berne.
Président du Conseil d'administration de l'Hôpital de Saignelégier (1865-1901)

Emma Chatelain, 16/09/2005
Dernière modification: 7/01/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in ASJE, 36, 1931, p.106