Voirol, Jean-Marie (1933-)

Voirol, Jean-Marie (1933-)

Originaire des Genevez, Jean-Marie Voirol est né à Buix le 3 juillet 1933. Il est le cadet d'une famille qui compte quatre enfants : une soeur et deux frères. Fils d'Urbain, charron, et de Marie née Humair. Marié à Viviane Saner, père de deux enfants.
V. accomplit sa scolarité à l'école primaire de Buix (1940-1948), puis vit une année (1948/1949) chez un agriculteur de Therwil, pour y apprendre l'allemand. A son retour de Suisse allemande, il entre à l'école cantonale de Porrentruy puis obtient son certificat de maturité le 3 juillet 1954. Il suit les cours de l'université de Berne et décroche son brevet de maître secondaire (matières scientifiques) au printemps 1957.
De 1957 à 1962, il enseigne à l'école secondaire des Breuleux et en devient le directeur. Dès le 1er octobre 1962, il occupe un poste de maître de sciences et de mathématiques à l'école cantonale de Porrentruy. Le 21 mars 1980, il est nommé directeur du progymnase, qui deviendra par la suite le collège Thurmann. Il prend sa retraite à 60 ans, le 31 juillet 1993.
Membre du Conseil de paroisse de Porrentruy de 1974 à 1984, il est désigné président de la Commission de restauration de l'église Saint-Pierre. Il présidera également la Commission d'étude pour la restauration de l'Hôtel-Dieu de Porrentruy. Il est encore membre de la Commission chargée de préparer la constitution de l''glise du Jura et deviendra membre de la Constituante de cette même 'glise. De 1977 à fin 1978, il est vice-président de la fonction publique, qui s'occupe de la mise en place de nombreux dossiers (caisse maladie, caisse de pension, reprise du personnel jurassien occupant une fonction dans l'administration bernoise) en vue de l'entrée en souveraineté du Canton du Jura. En 1979, il est nommé membre du Conseil d'administration de la Caisse de retraite du Jura. Il siègera durant seize ans dans cette institution, où il occupe le poste de président de la Commission des finances.
V. est élu député au Parlement jurassien en 1982 (Parti libéral-radical), il y restera douze ans (membre de la Commission de gestion et des finances). Il préside la Commission chargée de mettre en place une nouvelle loi d'impôts. Il siège aussi à la Commission cantonale qui doit préparer une nouvelle loi sur les eaux, ainsi qu'à la Commission de rédaction du Parlement jurassien.
De 1984 à 1988, V. fait partie du Conseil de ville de Porrentruy. Le 11 décembre 1988, il est élu maire de sa ville, poste qu'il occupe durant huit ans (réélection le 2.11.1992), période pendant laquelle sont menés à bien différents dossiers: réalisation de la station d'alimentation en eau du Betteraz, rénovation de l'Hôtel-Dieu, restauration de l'école Juventuti, viabilisation de la Petite Perche, etc.
V. voue une véritable passion à la chasse. Il a été président de la Diana de Porrentruy pendant dix-neuf ans. Membre du Comité cantonal de la chasse, de la Commission cantonale de la faune, président de la Commission des examens de chasse et président de la Fondation jurassienne Territoires naturels.

Damien Bregnard, 14/10/2005
Dernière modification: 28/07/2010