Chalverat, Jean-Rémy (1956-)

Originaire de Châtillon. Né le 9 octobre 1956 à Porrentruy. Marié, père de deux enfants. Installé à Moutier depuis 1973.
Maturité classique. Etudes à la Faculté de droit et de sciences économiques à l’Université de Neuchâtel. Archiviste-documentaliste, il est engagé au Service de la documentation et des archives de la République et canton du Jura pour ce qui deviendra plus tard le Centre de documentation du Service de l'information et de la communication (SIC) du canton du Jura.
Conseiller de ville à 22 ans (1978-1986, président en 1986), il sièga également au sein de la Commission de gestion durant quatre ans, dont il abondonna la présidence pour assumer celle du Conseil de ville. Issu des rangs du Parti socialiste autonome (PSA), il fut le candidat d’Unité jurassienne à la mairie de Moutier en 1986, soutenu dans cette démarche par les quatre partis autonomistes (RPJ, PDC, PSA, Rauraque). L’Entente jurassienne (séparatistes) détenait par ailleurs la majorité au Conseil de ville depuis 1982. A 30 ans, il remporte l’élection à la tête de Moutier en battant Rémy Berdat, le maire sortant. Lors de ce scrutin, les autonomistes gagnèrent même un cinquième siège au Conseil municipal. Premier maire autonomiste de Moutier (1er janvier 1987-31.12.1994). Figure marquante de l’opposition à Berne et ardent défenseur de l’idée du rattachement de Moutier et du Jura Sud au canton du Jura. C'est un autre autonomiste, Maxime Zuber, qui lui succède.
C’est lors de ses deux mandats que le SIAMS s’est établi à Moutier et que la Fédération internationale de gymnastique y a installé son siège.

Philippe Hebeisen, 23/10/2005
Dernière modification: 28/10/2014

Fonds d'archives

République et canton du Jura, Service des archives et de la documentation

Bibliographie

www.chronologie-jurassienne.ch (28.10.2014)