Zuber, Maxime (1963-)

Zuber, Maxime (1963-)

Originaire de Günsberg (SO). Né le 23 mai 1963 à Delémont. Fils d’Edouard Zuber, menuisier, et de Jeanne Cortat, mère au foyer. Epouse Claudia De Santis, employée de commerce (1987). Père de deux enfants. Catholique.
Ecole primaire à Châtillon (1970-1974), école secondaire à Courrendlin (1974-1979) puis Lycée cantonal de Porrentruy (1979-1982) où il obtient une maturité type C. Etudes universitaires sur les bancs de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) de 1982 à 1983, puis à l’Université de Neuchâtel où il obtient une licence ès sciences (1988, Prix Landry), puis le doctorat ès sciences en 1992. Certificat d’aptitudes pédagogiques (CAP) à Berne (1993).
Il acquiert très tôt une grande expérience dans l’enseignement. Assistant à l’Institut de mathématiques de l’Université de Neuchâtel (1985-1993), il est parallèlement maître auxiliaire de mathématiques et d’informatique au Lycée cantonal et à l’Ecole supérieure de commerce de Porrentruy (1986-1988). Professeur de mathématiques à l’Ecole supérieure de commerce et au Gymnase économique de Bienne (1988-1997), prof. de mathématiques à l’Ecole de culture générale de Delémont (1993-1994) et à l’Ecole cantonale d’Administration et des Transports de Bienne (1995-1996). Chargé d’enseignement auprès de la Faculté des sciences de l’Université de Neuchâtel depuis 1991, le Conseil d’Etat neuchâtelois l’y nomme au titre de professeur associé en 2008. En 1993, Z. est nommé professeur de mathématiques, de mathématiques appliquées et d’informatique au Gymnase français de Bienne. Depuis 1997, il est également chargé de cours en mathématiques et en statistique au sein de la Haute école de gestion de Neuchâtel, antenne de Delémont (HE-Arc). En décembre 2015, il est nommé recteur de la Haute Ecole Pédagogique des cantons de Berne, du Jura et de Neuchâtel (HEP-BEJUNE). Membre de quelques jurys de mémoires et de thèses. Fonction d’expert pour divers examens aux niveaux du secondaire supérieur et universitaire depuis 1986. Membre du syndicat des enseignants du Jura bernois.
Il fait ses classes politiques en présidant le Mouvement universitaire jurassien (MUJ, 1986-1987). Membre du comité exécutif du Mouvement autonomiste jurassien (MAJ) depuis 1994. Conseiller de ville à Moutier dans les rangs du PSA (Parti socialiste autonome du sud du Jura) dès 1991, avant d’être élu maire de Moutier en 1994, devenant ainsi le second maire autonomiste de la ville (1995-2016) en succédant à Jean-Rémy Chalverat. Réélu tacitement en 2006 et en 2014. En décembre 2015, il annonce sa démission après 21 ans à la mairie pour le mois d'août de 2016. Vice-président de la commission « Instruction publique » de l’Assemblée interjurassienne (AIJ, 2001-2003), membre de la délégation bernoise à l'AIJ (2002-2006), il décide de renoncer à son siège en avril 2006 pour des raisons de surcharge de travail. Député au Grand Conseil bernois (GC) depuis 2002, réélu en 2006 (membre du groupe parlementaire GA PSA/PDC), 2010 et 2014, il est également élu vice-président de la Députation du Jura bernois et de Bienne romande en 2006, président en 2007-2008 et donc membre du bureau du GC et de la conférence des présidents ; à nouveau président de la Députation pour 2014-2015. Membre du Conseil régional Jura bernois et Bienne romande (2002-2006) et vice-président du bureau (juin 2005-mai 2006), membres des sections Economie publique, Santé publique et prévoyance sociale et Instruction publique. Le 9 avril 2006, Z. est élu au Conseil du Jura bernois (CJB), institution qui remplace le Conseil régional Jura bernois et Bienne romande. Il renonce néanmoins à ce mandat peu de temps après pour se consacrer à son mandat au Grand Conseil et à sa fonction de maire. C'est Jean-René Moeschler qui le remplace. Candidat malheureux, à la même date, au siège francophone du Conseil-exécutif bernois, Z. arrive pourtant en tête dans le Jura bernois mais se place dans les derniers sur l'ensemble du canton. Elu au CJB le 28 mars 2010, il renonce à y siéger, au profit de Peter Gasser, enseignant secondaire et co-président du Syndicat des enseignants du Jura bernois (SEJB). Sa candidature au gouvernement bernois remporte cette fois-ci un moins grand succès, dans un contexte de tensions avec le PSJB et malgré l'union des gauches lors de l'élection. Président du PSA depuis le 4 décembre 2010.
En décembre 2015, suite à sa nomination comme recteur de la HEP-BEJUNE, Z. annonce qu'il renoncera à l’ensemble de ses mandats politiques à partir du 1er août 2016, déclaration qui provoque certaines réactions de surprise dans le monde politique et la presse.
Membre de la commission de surveillance de l’Ecole professionnelle commerciale de Moutier (1992-1994). Membre du Conseil d’administration de l’institut de transfert technologique TT-Novatech (2000-2003). Membre du Bureau et du Conseil d’administration de la société Hôpital du Jura bernois SA. Président de l’Autorité tutélaire régionale de la Prévôté et de l’Autorité sociale régionale. En janvier 2016 Z. est nommé au Conseil d’administration de la Caisse de pensions de la République et Canton du Jura par le Gouvernement jurassien. En 2010, il fait partie, dans la catégorie Leader, des « 100 personnalités qui font la Suisse romande » (Forum des 100) selon le magazine L'Hebdo. Lauréat du Prix de la Fondation Léchot-Légobbé 2010.

Philippe Hebeisen, 24/10/2005
Dernière modification: 28/01/2016

Bibliographie

Informations fournies à l'auteur par Maxime Zuber.
L'Express/L'Impartial
, 10 avril 2006
Le Quotidien Jurassien, 10 avril 2006 ; 6 juin 2006 ; 18. décembre 2015
Courrier socialiste : PS Fédération régionale Biel/Bienne-Seeland
, octobre 2007, p. 18
Le Journal du Jura, 12 juin 2008 ; 29 novembre 2010
L'Hebdo
, 9 juillet 1998 ; n° 20, 20 mai 2010
Marcel Brêchet, Les années de braise. Histoire du Rassemblement jurassien de 1947 à 1975 (Ed. revue et complétée), Delémont, 2003, p. 448
www.be.ch (Délégation bernoise à l'Assemblée interjurassienne, 28.06.2002/18.9.2007)
www.conseilregional-jb.ch
(27.3.2006)
www.jura.ch (28.1.2016)
www.rjb.ch (28.1.2016)

www.swissinfo.ch
(21.4.2006)
www.psa-sj.ch
(conférences de presse du PSA, 9.4.2010 ; 6.12.2010)
Communiqué de presse
de la Fondation Léchot-Légobbé (15.10.2010)
www.rjb.ch (28.5.2014)

Iconographie

Source: www.sp-be.ch