Mamie, Pierre (1818-1900)

D'Alle, né le 21 juillet 1818. Décédé dans sa commune d'origine le 19 avril 1900. Prêtre.
Etudes à Porrentruy et à Schwyz ; théologie à la Propagande à Rome où il est ordonné le 24 décembre 1843.
Curé de Miécourt (1845) puis premier curé de St-Imier (1858). Il y construit l'église (1863-1866) selon les plans de l'architecte Poisat de Belfort. Révoqué le 15 septembre 1873 pour avoir signé la protestation du clergé jurassien contre la destitution de Mgr Lachat (1819-1886), il est frappé du décret d'exil du 30 janvier 1874. Il est alors nommé chapelain de Fontaines (NE). Après l'exil, il revient à St-Imier puis est nommé curé de Courchapoix (1885). Il prend sa retraite en 1898 et se retire à Alle.
Il est l'auteur de plusieurs publications dont Examen du compte-rendu ou de la Conférence de M. le pasteur Fayot (St-Imier, 1871), De la légende de St-Imier dans nos livres liturgiques (dans la « Revue de la Suisse catholique », vol. 2 et 3, Fribourg, 1870-1872), St-Imier, ermite et premier apôtre de la Vallée de la Suze (St-Imier, 1882 et dans les Actes de la SJE, 1881).

Emma Chatelain, 23/11/2005
Dernière modification: 9/04/2009

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, pp. 177-178
R. Gerber, Histoire de Saint-Imier, St-Imier, 1946, p. 106