Deutsch

Association des Ecrivains Neuchâtelois et Jurassiens (AENJ)

Fondée le 9 juillet 1950 à l’Ile St-Pierre, l’AENJ avait pour but de tirer de leur isolement les écrivains neuchâtelois et jurassiens. A ses débuts, elle se présente comme une section de la Société suisse des écrivains. De seize membres en 1950, elle est passée aujourd’hui à une septantaine. Depuis sa fondation, treize président(e)s se sont succédé(e)s : Dorette Berthoud, Francis Bourquin (à deux reprises), Marc Eigeldinger, Roger-Louis Junod, Pierre Siegenthaler, Hugues Wülzer, Pascal Antonietti, Françoise Choquard, Suzy Doleyres, Thomas Sandoz, Frédéric Schütz, Luc Wenger et Thierry Amstutz. Le but de l’Association est de permettre aux auteurs de mieux se connaître et de mieux les faire connaître du public. Ses activités sont triples : rencontres entre les écrivains, rencontres et lectures dans les écoles et rencontres avec le public. En 2010, elle publie Ecrire dans l'Arc jurassien, un panorama : bibliographies et extraits.

Emma Chatelain, 1/12/2005
Dernière modification: 11/06/2014

Bibliographie

Dominique Prongué, « Association des Ecrivains Neuchâtelois et Jurassiens », in André Wyss (dir.), Anthologie de la littérature jurassienne 1965-2000, SJE, Editions Intervalles, 2000, pp. 565-566
www.culturactif.ch/invite/vuilleme.htm (10.2.2011)
www.aenj.ch/aenj-historique (11.6.2014)

Lien: http://www.aenj.ch/