Prongué, Marie-Madeleine (1939-)

Prongué, Marie-Madeleine (1939-)Originaire de Buix, née le 31 juillet 1939 à Fribourg. Fille d'Auguste Overney, professeur de français, et de Cécile née Ludwig. Epouse l'historien Bernard Prongué, chef de l'Office du patrimoine historique (1979-1995). Cinq enfants. Catholique.
P. obtient sa maturité au Lycée Ste-Croix à Fribourg (1958) puis une licence en droit à l'université de Fribourg (1962) et une autre en théologie à l'université de Strasbourg (1998).
Stage d'avocate, P. est ensuite greffière au tribunal de la Sarine (1963-1964). Puis, après un séjour à Munich (1964-1965), elle est enseignante à Epiquerez (1965-1967).
Membre du parti démocrate-chrétien, P. est conseillère de ville à Porrentruy (1981-1988). Présidente dudit conseil en 1984. Présidente du PDC-Jura (1982-1989). Députée au Parlement jurassien (1983-1994) puis conseillère aux Etats (janvier à décembre 1995). Elle succède à Jean-François Roth et est ainsi la première femme jurassienne à siéger au conseil des Etats.
Membre de la Commission fédérale de l'AVS (1983-1991), du Conseil d'administration d'Energie du Jura SA (1989-1998), du Comité de l'Association des Amis de l'Université de Fribourg (1992-2002), du Conseil de la caisse Chrétienne sociale suisse (CSS) à Lucerne (1994-1999) et du Bureau suisse de Pro Infirmis à Zurich (1997-2004).
Après avoir obtenue sa licence en théologie, P. fait partie de la Commission « Femmes dans l'Eglise » de la Conférence des Evêques, dont elle devient la co-présidente (1998-2006). En 1998, elle est nommée, par l'évêque de Bâle, auditrice des causes matrimoniales pour le canton du Jura.

Emma Chatelain, 23/04/2006
Dernière modification: 29/10/2007

Bibliographie

Informations transmises à l'auteur par M.-M. P.