Deutsch

Aubry, Geneviève (1928-)

Originaire de La Chaux-des-Breuleux et de Tavannes. Née le 4 mars 1928 à La Chaux-de-Fonds. Fille de Virgile Moine. Catholique. Epouse en 1949 Paul Aubry, ingénieur diplômé de l'EPF de Zurich. Fondatrice et présidente du Groupement féminin de Force démocratique (GFFD, 1974-1982).
Scolarité à Porrentruy, elle y suit ensuite les cours de l'Ecole normale avant de compléter sa formation à Bâle. Elle obtient un diplôme de maîtresse d'enseignement ménager en 1949. Elle suit ensuite des cours et des stages de journalisme dans les années 1960 et 1970. Correspondante de divers journaux depuis 1985, elle est rédactrice, depuis 1984, de L'Atout, journal de l'Association pour une libre information (fondée en 1947, à Zurich, par Robert Eibel et dont le but est de « contrer la prétendue influence de la gauche dans les médias », « dénoncer l'Etat-providence », « lutter contre le pacifisme défaitisme » (Cantini, p. 66)).
Engagée en politique dès 1971, députée radicale, elle entre au Grand Conseil bernois (1977-1980), puis au Conseil national (1979-1995). A. a siégé dans plusieurs commissions parlementaires (militaire, économie, affaires extérieures, sciences et recherche) et à l'Union interparlementaire.
Active antiséparatiste, A. a aussi mené d'autres combats qui la situent très à droite de l'échiquier politique : elle a présidé la Ligue anticommuniste mondiale (1988-1990), la Fédération romande des auditeurs et téléspectateurs qui édite un Bulletin d'information et d'opinion rédigé par Georges Favre (le but est de faire pression sur les médias audio-visuels) ; le comité romand de « Jeunesse sans drogue » ; membre du comité de patronage de la Communauté de travail Afrique du Sud (fondée en 1982, association suisse de soutien aux racistes sud-africains) dont Christoph Blocher anime les activités.

Emma Chatelain, 28/11/2006
Dernière modification: 31/10/2011

Bibliographie

Hubler, Lucienne, « Geneviève Aubry », in Dictionnaire Historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 6.11.2001
C. Cantini, Les ultras, 1992, pp. 66-68, 71, 77, 95, 107
Emma Chatelain, « Nous sommes des hommes libres sur une terre libre ». Le mouvement antiséparatiste jurassien (1947-1975), son idéologie et ses relations avec Berne, Alphil, 2007, 183