Grosjean, Rémy (1932-2013)

Grosjean, Rémy (1932-2013)Rémy Grosjean, peintre, aquarelliste, dessinateur et caricaturiste, est né le 12 juillet 1932 dans une famille d’horlogers de Plagne, Bas-Erguël, son village d’origine et de résidence. Décédé à La Neuveville début 2013.
Il entre à l’école communale en 1939, chez Mlle Adèle Sautebin qui perçoit instantanément sa sensibilité à fleur de peau et ses prédispositions picturales. La famille déménage à Bienne. Rémy y termine sa scolarité par trois années de progymnase, suivies d’un apprentissage de commerce. Il s’installe ensuite à l’établi d’horloger avec son père puis passe 29 ans à l’Oméga dans le service après-vente. Marié à Monique Grandi, Rémy Grosjean est remonté au village. La famille a deux enfants et Rémy se lance en 1962 dans la caricature : dessins humoristiques, satiriques inspirés de la vie quotidienne, de la politique, illustration de pamphlets. Il collabore à L’Illustré, Pour tous, L’Express de Neuchâtel, puis à L’Écho du Bas-Vallon, et, sous le peudonyme de Reg, très régulièrement au Jura Libre et à La Tuile. Il figure dans André Imhof (Les meilleures caricatures du Jura Libre, 1992), dessine pour les revues Jura Pluriel et Intervalles, illustre deux couvertures de romans et l’entier de deux publications de Raymond Bruckert (À la recherche du bonnet magique, 2003 et Les Veillées de jadis, 2005) et d’une autobiographie de Nicole Petignat (La fille qui siffle les garçons, 2006). Autodidacte authentique, aquarelliste subtil, musicien à ses heures, il est fasciné par le charme bucolique du terroir jurassien dont il se fait l’interprète inspiré.

Raymond Bruckert, 15/02/2007
Dernière modification: 1/05/2013

Bibliographie

Raymond Bruckert, « Rémy Grosjean, aquarelliste, dessinateur et caricaturiste. Panorama de l’'oeuvre de l’artiste de Plagne » in ASJE, 2005, pp. 179-200
Informations transmises par Raymon Bruckert.